Dorothée’s Language School

Fermeture annuelle d’été 2019

Dorothée’s Language School sera fermée du 29 juillet jusqu’au 23 aout. Je vous souhaite tous des très belles vacances et je vous conseille de pratiquer les langues les plus que possible. Saisissez les occasions de parler avec les touristes ou bien avec les gens que vous rencontrez en voyage.

se reposer à la plage, relax at the beach, am Strand ausruhen

Dorothée’s Language School

Rappelez-vous que ce n’est pas important de parler une langue correctement, mais que l’essentiel est de la parler sans craindre les fautes. En la pratiquant vous allez vous améliorer automatiquement. Ceux qui n’osent pas de parler ne progressent pas à la même vitesse.

Holiday Break 2019

Dorothée’s Language School is closed from July, 29th until August 23rd. I wish you all a pleasant holiday and like to recommend you to practise the foreign languages as much as you can. Take all opportunities to talk to tourists or to people you meet on your trips.

Remember that only by talking a language you’re going to improve. Don’t think about correctness too much. This only hinders you to feel free while talking. We are going to work on grammar and vocabulary in class, however, now practise it spontanously and your are going to improve automatically.

Sommerferien 2019

Dorothée’s Language School schließt vom 29. Juli bis zum 23. August. Ich wünsche euch allen wunderbare Ferien und empfehle euch die Fremdsprachen soviel wie möglich zu sprechen. Nutzt jede Gelegenheit euch mit Touristen oder anderen Menschen, die ihr beim Reisen trefft, auszutauschen.

Wie du weißt, verbesserst du deine Sprache nur, indem du sie so oft wie möglich praktizierst.  Denk nicht zu viel über die Richtigkeit der Grammatik oder Vokabeln nach, sondern sprich so wie der Schnabel dir gewachsen ist. Alles andere machen wir im Unterricht, jetzt ist die Zeit gekommen, die Sprache spontan anzuwenden.

Women’s International Network Toulouse

It was a coThis photo shows a women guarding sheep and a dog that is being trained.uple of years ago that I joined the Women’s International Network in Toulouse which is a forum for the exchange of ideas, experience and expertise that contributes to building a stronger ex-pat community, facilitates integration and expands personal horizons.

We are funny and lovely bunch of women meeting each other once a month. Together we are strong and we support each other in our personal and professional development. Isn’t this a beautiful vision of life? Everybody can suggest workshops, support or leisure activities, everybody is free to join in.

The photo shows a workshop called “Leadersheep”, in which we trained dogs to guard sheep. This helped us to focus on the task at hand keeping concentration on a high level, as the dogs perceive immediately any distraction from the shepherd. And it was a lot of fun!

News from my clients – Cutting the Gordian knot

This series of blog posts talks about the experience I have with my clients. It gives you some examples of the various obstacles they overcome to improve their foreign language learning.

Grace is a young graceful woman (the photo does NOT show her) thinking she wasn’t able to speak proper English. After getting to know her a little I felt her high linguistic potential in English. However, she blocked it by telling herself that she couldn’t make it. photo of a young women from Ghana

I understood that in this case the Gordian knot, which is a metaphor for an intractable problem, was a rather a psychological problem, than a linguistic one. The technique I applied during classes was simply assuring her of her capabilities and backing up her self-confidence while we were working on telephoning English and logistics vocabulary. Coming from a West-African country and being used to listening to English besides other languages and French, she quickly managed to become more sure of herself and started to rely on what she already knew. So she was able to activate the treasures that were hidden in her brain and she started speaking more and more fluent.

Two weeks ago she won a competitive exam at a Parisian logistics university in which 50% of the classes are  held in English. We don’t have anymore classes together as she feels ready now to take on the challenge of pursuing her path in English without me. This is what she says about our classes:

“Dorothée est patiente, drôle et impliquée! Elle m’a mise à mon aise et j’ai apprécié mes cours avec elle. Désormais, l’anglais est moins handicapant pour moi !!Mercii Dorothée 🙂 Je n’aurais pas pu avoir un meilleur professeur!!”

Thanks for your confidence, Grace. I wish you all the best for the future!

Réservez votre 1e cours de langue pour seulement 1€.

Language and interculturalism

Speaking foreign languages helps you to meet international people

Language learning and interculturalism are tightly linked. Especially in the urban centers of our globalized world people from many nations meet and intermingle on a daily basis. Paying attention to people communicating in public places, cafés, restaurants, events and concerts reveals a mix of many different languages, as in the myth of the ancient tower of Babel (image: Pieter Bruegel).  Pieter Bruegel's Tower of Babel

If you want to think out of the box and open your mind to the other people of the earth, you need to know at least one or two other languages other than your own. The experience of communicating with people from other nations is enriching, often funny and expands your view on the world. Limiting yourself to using only the mother tongue restricts your access to the rest of the world, the geographical space that is much larger than your home country.

Book a French or German class now for only 1€

 

Langues et cultures : Exposition photo à la galerie de l’écharpe à Touloue

Exposition : De l’enseignement des langues étrangères à ma passion de la photographie

Les langues sont des véhicules qui transportent des contenus différents, souvent des contenus culturelles. Pourtant un image dit plus que mille mots. C’est pour cela que je m’exprime aussi en photos. Je vous invite à découvrir une série de photos sur les esprits de la natures, ainsi que des peintures de Philippe Sentou qui seront exposé à la Galerie de l’Écharpe à Toulouse du 9 au 13 mai 2017. Découvrez la passion de votre enseignante d'anglais au travers d'une exposition photosLa 1e partie des expositions en commun du peintre toulousain Philippe Sentou et de la photographe allemande Dorothée Lebrun au Kirchenatelier Link à  Cologne (All.) en avril 2017 était un succès avec des visiteurs qui partaient contents et remplis de bonnes énergies. Les artistes présentaient pour la 1e fois leurs œuvres ensemble dans une série d’expositions en Allemagne et à Toulouse. L’exploration de la nature et de ses lieux mystiques relient leur approche artistique.

La terre ferme et rocheuse, la grande chaleur et des vents de la mer donnaient ces formes bizarres aux oliviers millénaires de Majorque. Le spectateur peut découvrir des esprits archaïques qui communiquent avec ceux qui sont prêts à les percevoir. Ces gardiens des lieux forts nous demandent de respecter leurs endroits naturels et la terre mère. Les esprits des oliviers complémentent la série que Dorothée a photographié surtout en France.

Dorothée est photographe autodidacte depuis ses 15 ans. Depuis 2001 elle a travaillé comme photographe de plateau et journaliste d’image à Cologne. Les photos sont inspirées du style de la Nouvelle Topographie et de l’école de Düsseldorf.

Philippe Sentou est né á Toulouse en 1954. Il étudie les Beaux-Arts á Toulouse et les Arts Plastiques á Aix en Provence. Voyageur, il passe plusieurs années au Mexique, séjour qui marquera son travail jusqu´á aujourd’hui. Il utilise principalement l´huile, l´acrylique, le pastel et l´encre pour incarner son univers décalé et onirique. Il expose régulièrement à la galerie L´Etang d´Art à Bages, ainsi qu´au Mexique, á Guadalajara principalement. Il travaille également la céramique avec sa compagne Laurence Sabatier.

Langues en contexte

L’approche EMILE/CLIL:

CLIL and Learning English in ContextApprendre des langues en contexte
La progression du contenu est basée sur l’idée qu’apprendre l’anglais dans un contexte spécifique et intéressant améliore la motivation et la persévérance des apprenants. Les bénéfices de cette approche ont été établis par l’EMILE (Enseignement de Matières par l´Intégration d´une Langue Étrangère/CLIL : Content and Language Integrated Learning) qui s’inscrit dans le cadre du CECRL. L’éducation des enseignants à la philosophie du EMILE/CLIL fait partie de la formation du Centre Europeen des Langues Vivantes.

Apprendre des langues en contexte augmente votre curiosité intellectuelle et entraine vos compétences de recherche. En découvrant les différentes facettes d’un sujet qui vous intéresse, vous allez acquérir la langue d´une manière naturelle et utile. La langue est inséparablement reliée à des contenus géographiques, socio-économiques, socio-culturels, innovants, etc. Le point de focalisation de l’apprenant décide du sujet et des tâches à accomplir.

Nous travaillons avec des ressources authentiques et actuelles qui seront analysées pour définir les sujets et astuces nécessaires pour vous emmener sur un niveau supérieur. La grammaire fait partie du processus, mais son apprentissage ne domine pas.

L’apprentissage tout au long de la vie

e-learning en ligne à tout âgeL’apprentissage tout au long de la vie englobe l’apprentissage à tous les âges et sous toutes ses formes : formel, non formel et informel.

“L’apprentissage tout au long de la vie requiert certaines compétences. Il faut être motivé pour apprendre sans soutien ni contrôle permanent de la part d’un professeur, mais aussi pouvoir poser des questions et réutiliser les savoirs acquis dans la vraie vie. Il faut garder les yeux fixés sur son objectif même lorsque l’apprentissage se fait difficile, être prêt à essayer, échouer, s’adapter, et essayer à nouveau jusqu’à ce que les efforts paient. Un tel apprentissage implique des travaux de groupes, parfois virtuels et souvent interculturels. Il s’agit de rester critique face aux informations trouvées sur internet, et non de les mémoriser. Enfin, il faut se montrer créatif et jouer avec les idées et les solutions.” (Andrew Bollington, Global Head of Research and Learning LEGO Foundation)

Langue anglaise : Origine de la langue internationale

Langue anglaise : Origine de la langue internationale

Provenance de l’anglais

Maîtriser les fondamentaux de la langue anglaise et gagner en compétences linguistiques.L’arrivée d’internet et du web 2.0 ouvrent de nombreuses opportunités et un accès au monde au travers duquel une langue commune pour communiquer et se faire comprendre de tous : la langue anglaise.

Langue universelle, ce dialect originaire des îles britanniques s’est développé il y a plus de 500 ans parlé par moins de 7 millions de personnes. Aujourd’hui ce langage touche plus de 1,8 milliard de personnes autour du globe. Son développement s’explique par un facteur géopolitique. Pérennité du Royaume Uni, l’anglais se développe avant même d’être nommé langue universelle par le biais du commerce et des marins, marchands qui l’employaient au travers des nombreux voyages aux quatres coins du globe.

Extension de l’anglais à travers le nouveau monde

La propagation de la langue anglaise s’est accentuée avec les vastes vagues d’immigrés vers le nouveau monde, les États-Unis. Petite anecdote, bien qu’elle soit omniprésente et domine face à l’Espagnol, l’Allemand, le Français aux pays des droits de l’homme, l’anglais n’est toujours pas reconnu comme langue officielle aux USA. L’importance de la langue anglophone réside également dans les anciennes colonies de l’empire Britannique telles que l’Inde ou l’Australie où elle est employée au quotidien.

L’anglais : première langue dans le business

Bien que la langue anglaise issue des îles Britanniques ne s’est pas imposée sur l’ensemble des continents Afrique et Asie, cette dernière s’est imposée dans la réalisation du commerce international et est donc très présente dans le monde professionnel. Puissance économique américaine et influence de l’anglais explique que l’anglais est devenue la première langue utilisée dans le monde. Intégration au sein des publicités, vulgarisation de l’informatique par l’innovation américaine, la langue anglais est devenu indispensable dans la vie au quotidien, comme dans sa carrière professionnelle. Apprendre les fondamentaux et maîtriser la langue, garantie à celui qui la maîtrise la possibilité de s’exprimer et de comprendre l’autre.